Taux d’intérêts au plus bas : est-ce le bon moment pour investir ? Suis-je trop vieux ?

L’article a été rédigé par un professionnel expérimenté en investissement immobilier. Investilok apporte une attention particulière à la qualité, l’exactitude …

L’article a été rédigé par un professionnel expérimenté en investissement immobilier. Investilok apporte une attention particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Les taux d’intérêts des emprunts sont depuis quelques mois au plus bas, ce qui explique l’augmentation de la valeur immobilière.

Taux d’intérêt bas : alors, est-ce le bon moment pour investir ?

Les faibles taux d’intérêts sont une opportunité certaine en ce qui concerne l’emprunt puisqu’il en devient plus facile d’accès, avec un apport pas si conséquent (découvrez aussi comment emprunter sans apport) : les banques réagissent plus facilement à de bons dossiers.

De plus, vous pouvez vous permettre des paris plus risqués grâce à la baisse des taux, ou du moins que vous n’auriez pas pu vous permettre sans. Le champ des possibilités en devient un peu plus vaste, vous avez donc plus de chances.

Notons tout de même que si vous avez déjà un emprunt en cours, c’est le moment pour renégocier les chiffres avec votre banquier !

Découvrez aussi les notions d’actif et passif en immobilier.

Que faire quand les taux immobiliers sont bas ?

Les faibles taux d’intérêts sont bien sûr une occasion pour contracter un emprunt et ainsi réduire vos mensualités pour vous promettre plus de cash-flow positif.

Si la valeur immobilière venait à baisser, les taux en deviendraient encore plus intéressants.

C’est également une possibilité pour vous de penser à l’investissement dans le neuf ou l’ancien à rénover. Et enfin, si vous êtes propriétaires et que vous pensiez à vendre, c’est une bonne opportunité si l’emprunt a déjà été remboursé : vous évitez les travaux de réglementations énergétiques tout en contournant la possible baisse de leur valeur à cause d’une possible évolution du taux d’intérêts ou sa vétusté ou encore son obsolescence.

Imaginons…

Comment faire un bon investissement immobilier ?
Quand est le meilleur moment pour investir ?

Si les taux augmentent pendant les 15 prochaines années et qu’ils passent de 1,80 à 3% :

  • aujourd’hui avec un taux de 1,80%, emprunter 250 000€ ferait monter le coût total de votre crédit à environ 50 000€ sur 20 ans.
  • 8 ans plus tard, imaginons que les taux passent de 1,80 à 2% : emprunter 250 000€ reviendrait à un prix total de l’emprunt équivalent à environ 70 000 euros sur 20 ans.
  • 15 ans plus avec des taux à 3%, emprunter 250 000€ reviendrait à un coût total du crédit à environ 100 000 euros sur 20 ans.

On remarque une différence de 50 000€, autrement dit le double ! Ces calculs prennent en compte les assurances. La hausse des taux se faisant progressivement, plus vous attendez, plus les taux feront que votre crédit coûtera cher.

Taux d’intérêt bas : le bon age pour investir ?

Le premier obstacle lorsque l’on veut investir est la question de l’âge.

  • Suis-je trop vieux ?
  • Trop jeune ?

Lorsque vous vous décidez à devenir entrepreneur immobilier, ce n’est jamais trop tôt ou trop tard. Votre projet est à prendre comme un nouveau travail.

Aujourd’hui, un grand nombre de personnes se reconvertissent, suivent des formations ou reprennent des études à l’université et vous faites la même chose en vous décidant à investir. Votre âge n’est pas un point inquiétant, tant que vous êtes motivés et informés.

Comment bien réaliser l'estimation immobilière ?
Votre âge peut être un atout si vous êtes jeunes puisque vous avez le temps, mais il peut l’être aussi si vous êtes plus vieux puisque vous avez de l’expérience.

Le tout sera de présenter vos qualités et votre âge peut en faire partie. Il faut pour cela que vous soyez sûrs de vous et que vous tourniez tout argument en votre faveur. Prenez confiance en vous et montrez-le, puisez votre force au plus profond de vous et tirez-en profit.

C’est tout d’abord votre motivation et votre connaissance du sujet qui vont vous aider. Une fois que vous êtes sûrs de vous et que vous avez bien traité toutes les informations, ce sera votre façon de vous exprimer qui devra primer.

En effet, le tout est de montrer son assurance, par exemple à votre banquier. Ce dernier reste humain, tout comme vous. Et si votre projet tient la route et que vous avez étudié toutes les possibilités, votre âge ne pourra en aucun cas devenir un argument contre vous.

Que l’on ait 20 ou 60 ans, c’est votre connaissance du sujet qui vous apportera arguments et réussite. Et ainsi trouver une bonne affaire avec cash flow positif.

Investir après 45 ans

La question de l’âge se pose en général à partir de 50 ans.

Que vous soyez plus jeunes ou plus vieux, la première des choses à faire est de prendre connaissance de tous les dérivés concernant l’investissement. Et votre âge en fait partie.

Ce que vous devez savoir, c’est que vos mensualités sur un emprunt risquent d’être plus élevées si vous vous approchez de la retraite. Ne baissez pas les bras tout de suite. Vous avez les informations, à vous de jouer avec.

Puisque vous êtes maintenant au courant que votre âge va influencer vos mensualités, il faudra prendre en compte ces dernières dans vos calculs. Ainsi vous pourrez juger quelles sont vos capacités financières.

Il vous faudra peut-être penser à un logement plus petit, ou placé en périphérie de la ville (vous aurez au préalable fait une étude de marché sur les différents quartiers). Bien sûr, plus on investit tôt, mieux c’est puisque s’il y a bien une chose dont il faut avoir conscience en devenant entrepreneur immobilier, c’est que l’on compte en terme d’années.

La conclusion est simple : c’est maintenant qu’il faut se lancer. La procrastination n’a plus rien à faire ici !

Découvrez aussi ce qu’est l’investissement pierre-papier.

Plus de lecture

Plus >